Guide Pour Son Premier Aquarium

Comment faire pour avoir son premier aquarium ? quel aquarium choisir ?

Vous souhaitez avoir un aquarium chez vous, pour commencer l’aquariophilie ou tout simplement en décoration ? Ce guide est fait pour vous.

Découvrir l’aquariophilie

L’aquariophilie est un domaine qui demande patience et rigueur. Ce monde submergé demande de l’équilibre et vous apprendra à aimer la nature.
Observer et apprendre, sont les clefs et font de l’aquariophilie un loisir riche et passionnant.

La taille de mon premier aquarium 

Pour choisir son premier aquarium, il faut tout d’abord savoir si vous privilégiez la taille de l’aquarium ou bien les espèces que vous y mettrez.

Pour commencer, il serait préférable de choisir un grand aquarium. En effet prendre un aquarium plus grand vous permettra de mettre plus de poissons.

Poisson Rouge

Votre aquarium est un écosystème difficile à entretenir et qui demande de l’attention. Cependant plus l’aquarium est grand, moins les erreurs seront impactantees.

Si vous voulez un petit aquarium a tout prix, choisissez un aquarium de 20L minimum pour un mettre pax exemple un combattant. Les boules en verre sont à BANNIR !

Bien choisir l’emplacement de l’aquarium

L’emplacement est très important, il faut à tout prix éviter les endroits chauds (à côté d’un radiateur). Il faut aussi éviter les endroits trop exposés à la lumière du soleil (à côté d’une fenêtre) la lumière du jour développera les algues et il est difficile de s’en débarrasser.

Pour terminer, il sera préférable de mettre votre aquarium dans un endroit calme, sans trop de passage, les poissons sont sensibles au stress.

Le matériel essentiel à votre premier aquarium

Le filtre

Pour le matériel, il reste le même en général en fonction du litrage.
Tout d’abord, il est recommandé de prendre un filtre externe, il permettra de garder une eau propre, c’est le cœur de votre aquarium. Le débit du filtre doit être 5 fois supérieur au litrage du bocal.

Attention aux poissons pollueurs (poissons rouges), la puissance de filtrage doit être plus importante, ici pour le poisson rouge, le filtre doit être 10 fois supérieur au litrage.
Le placement doit aussi être important, il faudra placer la canne d’aspiration et la canne de rejet de par et d’autre de l’aquarium.

Le filtre interne est, quant à lui, collé sur la vitre mais il s’encrasse rapidement. Le bon point est que vous n’aurez pas de problème de fuites.

L’éclairage de votre bac 

L’éclairage est indispensable dans votre aquarium, il sera, en quelque sorte, un soleil dont vous pourrez contrôler la puissance et l’intensité. Sans lumière vous ne pourrez pas avoir de plantes, vivantes bien sûr.

Aves des plantes faciles dans votre aquarium, pas besoin d’une lampe assez puissante, on privilégiera la lampe LED. Une bande de 80 watts peut amplement convenir pour un aquarium de 240L.

Pour l’achat de la lampe assurez-vous que la lampe est bien pour eau douce/mer, car ces dernières diffèrent.

Le chauffage

Le chauffage peut être dispensable en fonction des espèces que vous avez dans votre aquarium et de la température de la pièce où il est placé. Le chauffage est une nappe qui se place généralement sous l’aquarium, il se met en route tout seul et s’arrête automatiquement quand la sonde(fournit en général avec) détecte la température de l’eau souhaitée.

Il faut privilégier un chauffage en céramique, le verre chaud peut se briser facilement.
Pour choisir la puissance de votre chauffage, c’est plutôt simple, on choisira un 1W pour 1L, c’est-à-dire que si votre aquarium est de 80L, vous prendrez un chauffage de 80W.

Aquarium With Cichlids Fish From Lake Malawi

Par ailleurs, si votre aquarium est trop large et que vous ne trouvez pas de chauffage aussi long, privilégiez deux chauffages de moitiés de Watts par rapport aux litrages, par exemple avec un aquarium de 240L, prenez deux chauffages, positionnez à chaque extrémité de l’aquarium, de 120W chacun.

Attention à bien recouvrir le chauffage avec votre substrats, car il peut monter très haut en température et vos poissons peuvent se brûler.
De plus, faites attention a votre sonde, il faut qu’elle soit bien dans l’eau, car en dehors de l’eau, elle pourrait fausser la température et donc faire surchauffer la résistance du chauffage.

Les accessoires aquariophiles 

Votre mallette d’accessoires pour votre aquarium peut être des conséquentes mais je vous conseille le minimum pour commencer. Voici cette liste :

  • une mallette test d’eau. Privilégiez les gouttes aux bandelettes pour une meilleure précision. Les tests minimums sont le pH, gH, kH, NO2 et NO3.
  • une épuisette pour capturer les poissons.
  • un seau. Ce seau servira uniquement pour l’aquarium, pour ne pas polluer l’eau.
  • un paire de ciseau, en inox si possible, pour tailler les plantes.
  • un râcle-vitre mais un vieille carte de crédit faut aussi l’affaire.
  • un thermomètre spécial aquarium.

Tout ces outils sont dispensable sauf la mallette de test, mais vous n’en aurez pour pas très cher (environ 100€).

Comment choisir ses poissons pour son premier aquarium ?

Le choix de vos poissons sont super importants, ne prenez pas vos poissons sur un coup de cœur si vous ne connaissez pas l’espèces. Voici quelques conseils :

Recherchez en amont comment vit le poisson sur des forum, groupes facebook ou des livres.

Choisissez une espèce principale pour votre aquarium et ensuite regardez quelles autres espèces de poisson/plantes peuvent cohabiter avec cette dernière.

Ne surpeupler pas votre aquarium, 2-3 espèces MAXIMUM. Nos recommandations sur les poissons faciles pour commencer.

Commencez par des espèces peu territoriales comme les poissons de banc (tetras, vivipares, etc.), certains poissons de fonds (ancistrus, corydoras). Crevettes (Red Cherry, Japonica)

Poisson Clown

Évitez les gros pollueurs (Poissons-rouges, Pleco, …) ou ceux qui nécessitent des soins spécifiques comme les Killies, Hypancistrus ou Discus. Ces poissons ne sont bien entendu pas insurmontables pour le débutant bien préparé et avec le matériel adapté.

Cependant, le risque est d’autant plus concret que la fragilité de ces poissons est souvent proportionnelle à leur prix.

Attention au fameux piège des guppys et autres vivipares. Ils sont certes faciles à reproduire et source de beaucoup de vocation d’aquariophiles mais le problème vient de cette reproduction souvent infernale.

Privilégiez les poissons proches du phénotype sauvages que vous vous procurerez auprès de passionnés. Les individus peu sélectionnés sont souvent bien plus résistants que les guppys multicolores d’animalerie.

Attention à une autre légende dite du poisson qui adapte sa taille au volume à disposition. C’est faux ! Un poisson qui cesse de grandir extérieurement faute de place est voué à une lente agonie qui se termine souvent par une rupture de la vessie natatoire voir un éclatement pur et simple du flanc du poisson en raison de la croissance des organes internes qui elle ne s’arrête pas avant la maturité du poisson. Les gros poissons vont dans les grands aquariums.

Choisir sa population en fonction de ses paramètres : Pour un débutant le mieux est de choisir sa population en fonction des paramètres de l’aquarium cyclé. Les poissons acceptant une eau dure sont les plus faciles car ils pardonneront mieux les erreurs liées à la qualité de l’eau et l’eau du robinet convient parfaitement pour ces espèces.

Bac biotope, bac communautaire, bac spécifique quézaco ?

En ce qui concerne les aquariums, les passionnés ont tendance à définir trois grands types : l’aquarium communautaire, l’aquarium biotope et l’aquarium spécifique.

Parmi eux, les deux premiers sont en général privilégiés quand il s’agit d’agrémenter un espace de vie dans la maison et le dernier s’adresse aux curieux qui veulent observer des comportements particuliers ou réaliser une reproduction à l’abri dans une fishroom ou une chambre.

Joli Aquarium De Salon

L’aquarium communautaire

Il s’agit d’un aquarium contenant des espèces d’origine diverses en terme de continents, pays ou cours d’eau mais dont les paramètres sont compatibles. Ce sont des bacs souvent compliqués à maintenir du fait de l’hétérogénéité des espèces et ce n’est pas le type de bac privilégié par les puristes.

L’aquarium biotope 

Ce type d’aquarium fait débat dans la communauté sur sa définition exacte. Il vise à reproduire le biotope d’une espèce en ne choisissant que des plantes et autres espèces issues du même cours d’eau.

Certains se satisfont de respecter le continent ou le pays et de garder plus de souplesse sur les plantes pour lesquelles l’origine est parfois plus complexe à déterminer.

L’aquarium spécifique :

Ce type d’aquarium vise à maintenir une seule espèce en particulier afin de mieux l’étudier et observer certains comportements auxquels on ne pourrait assister dans un bac d’ensemble. Ce type d’aquarium peut également être destiné à la reproduction d’une espèce en particulier.

Il n’y a pas de bon ou de mauvais poisson pour débuter. Aucun poisson n’est spécialement facile. Cela reste un être vivant qui aura besoin de toute votre attention. Il existe des poissons un peu plus délicats à maintenir que d’autres mais le débutant à l’embarras du choix pour se sustenter.

Nous avons tenté d’établir une échelle de difficulté à titre indicatif. Cette échelle ne reflète que notre expérience et impressions et non une étude précise.

Les espèces de poissons facile 

  • Poissons de bancs (Tetras, Microfishs, Barbus)
  • Combattant
  • Vivipares classiques (guppy, platy, molly)

Les espèces de poissons intermédiaires

  • Poissons territoriaux (Cichlidés nains, Colisas)
  • Poissons de fond
  • Poisson-rouge
Poisson Tropical

Les espèces de poissons réservées aux spécialistes

  • Poissons dangereux soumis au CDC
  • Très gros prédateur
  • Grands poissons excédant 75cm adulte

libero justo elementum ut nec venenatis, felis fringilla sit luctus
Un Aquarium
Logo